Actualités

La doctorante d’Olmix Group Maria Matard-Mann a soutenu avec succès sa thèse sur de nouvelles enzymes bactériennes marines actives sur des polysaccharides algaux

Mme Matard-Mann a soutenu sa thèse le 7 décembre devant un jury de sept experts à la Station de Biologie Marine de Roscoff (France).

Après 3 années d’études et de recherches à la Station de Biologie Marine de Roscoff, dans le cadre d’un thèse CIFRE et tutoré par Olmix Group, Mme Maria Matard-Mann a terminé et soutenu avec succès sa thèse jeudi 7 décembre, devant un jury de 7 experts scientifiques dans les locaux de la Station de Biologie Marine de Roscoff.

La thèse, intitulée « Recherche et caractérisation de nouvelles enzymes actives sur les polysaccharides algaux à partir de bactéries marines via une approche biochimique et structurale », a été reconnue pour sa qualité et son approche complète du sujet.

Points clés de la thèse :

  • Les polysaccharides algaux sont des ressources marines dont la valorisation est freinée par le manque d’outils adaptés pour modifier leur structure.
  • Les bactéries marines associées aux macro-algues synthétisent des enzymes agissant sur les polysaccharides. Elles représentent une opportunité pour le développement des biotechnologies bleues.
  • Ce projet de thèse a abouti au clonage et à la production sous forme soluble de dizaines de nouvelles enzymes bactériennes actives sur des polysaccharides algaux.

Vous pouvez lire le résumé complet ici.

La doctorante d’Olmix Group Maria Matard-Mann a soutenu avec succès sa thèse.