Actualités

Macro-algues et pratiques horticoles

Olmix Group a partagé plusieurs mises à jour sur les bénéfices de l'utilisation d'alternatives à base d'algues marines pour l'horticulture à l'Université de Chapingo au Mexique.

"Les propriétés exceptionnelles des algues en font une ressource idéale pour l'horticulture", a déclaré Georges Veber, responsable technique Plant Care d’Olmix Group, devant un auditoire bondé à l'Université de Chapingo au Mexique. Experts, professionnels et étudiants se sont réunis le 8 août dernier afin d’échanger sur les dernières recherches d’Olmix Group pour l’horticulture et d'autres pratiques culturales.

"Les algues sont une source renouvelable unique. Leur taux de croissance est très élevé, jusqu'à 30% par jour ! Elles produisent plus de 50% de l'oxygène de la planète et jouent un rôle clé si l'on parle d'effet de serre et de gaz. De plus, le potentiel d’utilisation est énorme chez les plantes, les animaux et les humains, mais malheureusement, il s'agit toujours d'une ressource non exploitée », a expliqué M. Veber.

 

Georges Veber during the conference.

Bien que les algues puissent être divisées en plusieurs espèces spécifiques, toutes possèdent des composés et des propriétés communes qui se sont révélés très bénéfiques. Olmix Group a développé des technologies innovantes et uniques pour extraire plusieurs composants actifs de macro-algues marines destinés à l'horticulture et à d'autres pratiques culturales :

"Nous parlons ici essentiellement des algues vertes et rouges. Ces algues sont composées de polysaccharides sulfatés, de protéines, de lipides, de minéraux, de vitamines, de pigments et d’autres métabolites secondaires. Le processus de transformation d'Olmix permet d'obtenir des extraits d'algues avec des molécules hautement solubles pour une meilleure efficacité d'absorption, de petites molécules permettant une bonne pénétration des plantes et une teneur spécifique en principes actifs et en nutriments.

Par conséquent, les algues se sont révélées être la solution pour la croissance des plantes. Des études récentes montrent qu'elles ont de très bons résultats en matière de nutrition des plantes et qu'elles peuvent également être utilisées pour développer des biostimulants à base d'algues et des éliciteurs grâce à leurs propriétés uniques.

  • Les lipides et les sucres fourniront de l'énergie aux plantes.
  • La teneur élevée en protéines apportera un large spectre d’acides aminés essentiels.
  • Les minéraux, qui sont à la base de la structure de la plante.
  • Vitamines pour un bon fonctionnement.

"Les algues sont comme un cocktail de nombreux éléments nutritifs organiques et minéraux. Elles contiennent une série de molécules qui vont stimuler le métabolisme de la plante ainsi que leurs processus biochimiques et physiologiques. Cela se traduit par un effet biostimulant et éliciteur qui permet de répondre aux besoins des cultures et de traiter à la fois les situations de stress et les processus physiologiques clés. Les résultats constatés sont l’amélioration des performances et du rendement, mais également un meilleur contrôle du cuivre dans le sol, ce qui permet de concentrer les tissus cellulaires, de rendre les plantes plus résistantes et de mieux contrôler les maladies », a conclu M. Veber.

Georges Veber pendant la conférence.