Logo Olmix

Actualités

Olmix Group a participé au débat « Entreprises et fonds européens » à Quimperlé, France

07-05-2018

Cet évènement a été une excellente occasion pour mettre en avant les projets les plus ambitieux d’Olmix Group et les relations professionnelles de l’entreprise avec la Banque européenne d’investissement.

Accueilli par « Technopole Quimper Cornouaille », « Lorient Technopole » et « 7 Technopoles Bretagne » le 19 avril à Quimperlé, France, le débat 'Entreprises & Fonds européens' a compté sur la présence d’Olmix Group, qui était invité à participer à la session plénière de l'événement pour discuter de certains projets internationaux du Groupe et de leur impact et importance pour le développement de l'entreprise.

A cette occasion, Mme Pi Nyvall, directrice scientifique d’Olmix Group, a contribué à l'événement par une présentation dynamique mettant en avant le projet « Monalisa » (2002-2006), programme européen d'Olmix visant à développer une nouvelle alternative d’hygiène et d’alimentation pour les animaux, à base d'argiles et d’algues :

« Pour Olmix Group, l'innovation est la clé et l'IT est un élément essentiel du développement du Groupe. En 2002, nous avons investi dans un projet ambitieux appelé « Monalisa », dans le but de développer une nouvelle alternative naturelle à base d'argile et de biopolymères extraits d'algues. Cette nouvelle technologie innovante était destinée aux applications en sécurité, hygiène et bien-être animal, et nous nous sommes entourés de partenaires renommés tels que le CEVA (Centre d'Etudes et Valorisation des Algues) LMPC - Mulhouse (Laboratoire de Matériaux à Porosité Contrôlée) et Adiveter (spécialiste dans le contrôle microbiologique des aliments et des matières premières) pour mener à bien le programme », a-t-elle expliqué.

Les produits développés dans le cadre de ce projet sont aujourd'hui parmi les best-sellers de l'entreprise représentant 13% du chiffre d'affaires annuel. L'impact positif du projet Monalisa reste un atout pour le développement d’Olmix Group.

Après cela, Mme Nyvall a donné un aperçu de l'un des projets en cours d’Olmix Group « GenialG » (2017).

« GenialG est un grand projet financé par l'Europe avec 19 partenaires particulièrement engagés dans la production et l'exploitation durable de deux espèces de biomasse algales à haut rendement en Europe : l'algue brune Saccharina latissima et l'algue verte Ulva sp. Des études seront menées pour démontrer la faisabilité économique et l'absence d'impact environnemental de la culture et du raffinage de cette biomasse d'algues pour développer de multiples usages. Le projet consistera également à anticiper les bénéfices de ces évolutions en termes d'avantages économiques et de création d'emplois susceptibles d'accroître la valeur socio-économique des biotechnologies bleues. Enfin, des questions telles que la conservation des ressources et la biosécurité seront également abordées », a déclaré l'expert, qui a fait remarquer que « la coopération transparente et profonde entre tous les acteurs » sera l'une des clés du succès du projet :

« Pour atteindre ces objectifs, GenialG regroupe un groupe intersectoriel et complémentaire d'entreprises privées et de chercheurs académiques. Le projet implique une diversité d'acteurs du secteur marin et des algues afin d'accélérer l'efficacité et l'exploitation durable de la biomasse d'algues, afin d'apporter de nouveaux produits à valeur ajoutée sur le marché. Ainsi, la coopération et l'organisation entre toutes les parties seront d'une grande importance ».

Plus d'actualités